6 actions de référencement en e-commerce

6 actions de référencement en e-commerce

Etat des lieux chiffrés

En ce début d’année, vous avez pris de bonnes résolutions. Par exemple, faire ou refaire votre site ecommerce, boutique en ligne, … Parfait ! Avant tout, revenons sur quelques chiffres (source Fevad via ZDnet).

117 000 sites ecommerce en France, moins de 5 000 génèrent plus de 5 000 transactions par mois. Très bien, mais entre 10 et 5000, l’écart est large. L’étude indique que 36% des sites font moins de 10 transactions par mois et globalement 79% des sites sont moins de 100 transactions par mois (soit jusqu’à 3 par jour en moyenne).

En termes de chiffre d’affaires, la croissance est là : +80% en 3 ans pour atteindre 45 milliards d’euros. Reste que le panier moyen baisse légèrement pour se placer à un peu plus de 80€ par transaction ; sur la période de Noël, la baisse entre 2012 et 2013 est estimée à 4,77€ avec un panier moyen encore plus bas à 77,35€.

Alors que faire ?!!

 

Les actions à envisager

Si ces chiffres peuvent entamer vos ardeurs, restons pragmatiques. Le secteur progresse avec un nombre croissant de consommateurs et des outils de plus en plus courants et répandus. Donc prenez les choses en main pour améliorer votre score maintenant que vous vous situez dans le paysage global.

 

Travaillez votre référencement naturel

Le premier point est d’agir sur le SEO (ou référencement naturel). Le SEO vise à faire venir des visiteurs sur votre site. La définition du « référencement naturel » varie dans le temps ; les actions à entreprendre aujourd’hui ne sont plus tout à fait les mêmes que ce qu’il convenait de faire il y a quelques années (ou quelques mois !).

La terminologie mérite d’être définie donc assurez-vous de ce qui est derrière un terme ou un autre lorsque vous abordez le sujet du référencement. On parle aujourd’hui de SEM pour search engine marketing qui regroupe principalement :

  •   SEO : search engine optimisation (ou référencement naturel)
  •   SEA : search engine advertising (le référencement payant, la publicité)
  •   SMO : social media optimisation (référencement sur les réseaux sociaux)

Je vous donne ici les définitions les plus courantes et les plus accessibles ! Il est toujours possible d’entrer dans un débat philisophique qui affine ou redéfinit ces acronymes… Restons sur ces bases ici.

Néanmoins, le premier point est une mise à plat technique de la structure des pages et du site. Une page doit contenir certaines sections et contenus structurés par des balises (les fameux H1, H2, … par exemple). Les outils standard aujourd’hui sont assez transparents sur la question mais permettent de faire le travail facilement. Pour utiliser cela, il faut comprendre qu’une page doit avoir un titre clair, et des sous-titres cohérents avec ce titre principal. Cela reste du bon sens.

 

Revoyez l’ergonomie de vos fiches produits

En tant que client, qu’attendez-vous d’une fiche produit sur un site e-commerce ? Une description complète et structurée, un prix clair, des éléments permettant de savoir :
– combien coûte la livraison (ou si elle est gratuite),
– les moyens de paiement (sécurisation),
– s’il existe un système d’avis recueillis par un tiers de confiance
– …

Bref il faut clairement rendre visible les éléments qui font que le visiteur sera en confiance et donc prêt à convertir, c’est à dire acheter.

 

Soyez visibles sur les réseaux sociaux

Pour un site e-commerce en B2C (vous travaillez avec le « grand public »), le référencement naturel passe aussi par les réseaux sociaux (ce qu’on appelle référencement social ou SMO).

En B2B, le référencement social existe aussi sur d’autres supports. Il faut analyser et étudier avec soin votre marché pour ne pas s’aventurer sur des réseaux sans intérêt pour votre business.

Là, pas de miracle, il va falloir y passer du temps : répondre aux questions, remarques, commentaires de vos prospects ou clients, provoquer les contacts et les interactions, … bref être actif comme si le web était une marché géant dans lequel vous cherchez à rendre votre étal visible.

 

Vérifiez vos temps de réponse

Point important en référencement naturel mais aussi pour vos utilisateurs : votre site doit répondre vite et sans erreur. C’est encore un signe de rassurance pour l’utilisateur et lève le frein de la conversion. Si vous affichez rapidement les pages, les prix, les promotions, vos utilisateurs seront plus prompts à acheter chez vous.

Rien ne sert de travailler des contenus, des interactions, si votre site plante et prend 5 secondes pour charger une page.

 

Soutenez le trafic par du référencement payant

Et comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, pour gérer votre message publicitaire complètement (qui voit quel message à quel moment sur quel site), vous pouvez choisir d’aller vers le SEA ou search engine advertising en achetant des publicités sur le web. Plusieurs options existent, la plus communes est Adwords sur Google mais vous pouvez opter pour d’autres offres plus orientées sur des sites thématiques.

 

D’autres actions de promotion existent !

En plus des opérations ci-dessus, il existe aussi une panoplie d’actions à réfléchir : emailing, annuaires en ligne, billets sponsorisés (vous intervenez sur des blogs externes) [edit du 22/1/2014 : on évite maintenant les billets sponsorisés pour faire des liens !], …

 

Avec la mise en place des ces actions de façon coordonnée et en collant à se que vous faites sur le terrain tous les jours, vous mettez toutes les chances de votre côté. Et n’oubliez pas de définir des objectifs chiffrés pour chaque point, cela vous permettra de juger de façon objective du succès ou des axes d’amélioration à apporter.

Et vous, quelle est votre recette pour développer vos ventes en ligne ?

Nicolas Bulabois
contact@d2bconsulting.fr

De formation Ingénieur, Nicolas travaille dans le web depuis la fin des années 90 (oui, au XXe siècle, on faisait déjà du web). Avec un rôle de point de contact entre les clients externes, internes et les équipes techniques, il a mené à bien le passage d'un produit papier au tout numérique à travers différents projets web, mais aussi la mise en place d'outils basés sur le web et de processus de production dans différents domaines. Spécialiste en webmarketing, certifié Google Adwords, son objectif est de vous accompagner dans la mise en place de solutions de développement de votre visibilité pour un retour sur investissement maximal.



MENU