Exporter grâce à son site internet

Exporter grâce à son site internet

Contrairement aux idées reçues, exporter grâce à son site internet n’est pas réservé aux grandes entreprises, et malgré un budget marketing limité, il est possible de goûter aux joies de l’export pour développer son chiffre d’affaires.

L’un des moyens les moins onéreux pour développer ses ventes à l’export est le site internet de l’entreprise, que ce soit par de la vente en ligne directe ou par la génération de contacts qualifiés sur le plan international (génération de leads).

Bien entendu, l’adaptation du site internet de l’entreprise pour l’export nécessite de porter son attention sur certains points.

Les capacités de l’entreprise à exporter via le site internet

Même s’il n’est pas ici question de mettre en place un important service export au sein de l’entreprise, il faut être capable de voir dans quelle mesure l’entreprise peut répondre à des demandes internationales.

Calculer les coûts d’achat pour le prospect et les frais de livraison :

Avant toute intervention sur le site internet, il faudra valider que le produit ou service est livrable à l’international sans avoir un coût discriminant pour les acheteurs.

Cette question devient moins centrale quand l’entreprise possède un savoir-faire particulier ou est capable de répondre à du sur-mesure.

Identifier les ressources internes de l’entreprise qui pourront traiter les premières demandes ou relancer les contacts internationaux :

Selon la région ciblée pour l’exportation, il faudra posséder en interne la compétence linguistique adéquate pour répondre aux demandes.

Au delà de la langue, il faudra également mettre en place un process interne pour le bon traitement des demandes.
Le plus tôt le contact est établi, plus le chiffre d’affaires généré par l’export sera important (on parle de zero time selling).

S’assurer des réglementations des pays cibles pour exporter :

Même si pour la plupart des produits ou services, il n’y a pas de freins majeurs à l’exportation, il faut s’assurer des législations en place, ainsi que des autorisations gouvernementales éventuelles.

Certaines adaptations seront également nécessaires au niveau des conditions générales de vente pour l’exportation.

Adapter sa visibilité internet pour exporter, Internationaliser le site internet de l’entreprise

Pour exporter grâce à son site internet, il faut internationaliser sa visibilité web et donc nécessairement adapté le site internet

exporter grâce à son site internet

La traduction du site internet

Même si cela peut se transformer en un véritable challenge pour une TPE/PME, l’export demande de traduire le site internet dans la langue de la région ciblée ou la langue internationale d’échange adéquate.

Par exemple aux Etats-Unis, il faudra être attentif aux hispaniques qui échangent fréquemment en espagnol.

On peut faire appel à des traducteurs spécialisés dans le BtoB qui sauront traduire les pages actuelles dans la langue cible.

A ce niveau, il est très important de choisir le bon partenaire car il est préférable de mettre en place une traduction effectuée par des natifs et experts en BtoB.

Les coûts sont relativement faibles pour faire traduire son site internet, en regard de la potentielle hausse de chiffre d’affaires.

Adapter la structure du site internet

Il est indispensable de rendre efficace la structure de son site internet. Tous les visiteurs d’un site internet sont impatients et veulent trouver l’information rapidement.

Pour exporter grâce à son site internet, il faut savoir construire des pages sobres avec un contenu adapté pour générer rapidement une action de la part du prospect. Cela est d’autant plus vrai que la « distance » impose de raccourcir la prise de contact pour engager le visiteur.

On pourra par exemple construire des landing pages spécifique pour la région ciblée et inciter les visiteurs à l’échange.

Prévoir un site internet responsive pour être consulté sur divers supports

Tous les acheteurs BtoB du globe n’ont pas nécessairement les mêmes comportements en termes de navigation internet.

Le site internet de l’entreprise devra être adapté à la consultation sur appareils mobiles tels que les tablettes ou smartphones.

Travailler le référencement naturel de son site internet avec le bon contenu

Développer son business à l'international grâce à son site internet

Pour exporter à l’aide du site internet, il faut savoir être retrouvé sur les bons moteurs de recherche et avec les bonnes expressions.

Si l’on travaille l’export vers les pays de l’Est, on privilégiera le moteur « Yandex », tandis que « Google » sera la norme pour l’Europe, mis à part certaines exceptions comme en République Tchèque où le moteur « Seznam » garde la main.

En ce qui concerne le contenu du site internet, il faut s’attacher à construire un contenu centré sur le produit ou service proposé, mais avec le souci de la spécificité locale au niveau de la recherche.
En effet, il faut savoir identifier quelles expressions sont entrées sur les moteurs de recherche par les acheteurs BtoB, ce qui ne se limite pas à une traduction pure et simple des expressions principales.
A l’international, les acheteurs ont l’habitude d’utiliser des « mots clés » spécifiques à leur pays plutôt que des expressions génériques.

La traduction pure et simple montre alors ses limites, et il faudra donc identifier ces « mots clés » spécifiques pour le référencement naturel du site internet.

Aligner la présence sur les réseaux sociaux avec la visibilité internationale

Si l’entreprise est présente sur les réseaux sociaux, il faudra veiller à proposer un contenu adapté à la région cible pour ne pas créer de rupture avec le site internet de l’entreprise.

Si vous souhaitez découvrir les possibilités pour exporter à l’aide de votre site internet, nous vous invitons à nous contacter au 04 81 09 01 00 ou à remplir notre formulaire de contact.

 

François Batun
francois.batun@d2bconsulting.fr

Avec une expérience terrain réussie en vente et management commercial de plus de 15 années, François a évolué dans divers secteurs d'activité, dont l'univers du digital. Ancien Directeur Commercial de Région chez KOMPASS International, il a participé au développement de nouvelles solutions digitales et formé les commerciaux aux dernières innovations du webmarketing pour développer le chiffre d'affaires. Depuis la compréhension globale de la stratégie d'entreprise, jusqu'à la traduction de celle-ci en plan d'actions terrain et digitale, il accompagne les dirigeants d'entreprise à l'amélioration de leur performance commerciale.



MENU
Référencement naturel, SEO, SEM, Développement commercial - Lyon, France