Faites du référencement, pas du trafic

Faites du référencement, pas du trafic

Le trafic n’est pas du référencement

Ne confondez pas faire du trafic et référencer un site. Il est courant aujourd’hui de rencontrer des entreprises qui cherchent à développer le trafic sur leur site mais qui finalement ne font pas évoluer leur référencement naturel.

Un exemple ? Une société crée plusieurs sites satellites par rapport à son site central, chaque site étant centré sur un produit ou service spécifique. Le résultat est clair : plus de trafic consolidé avec une captation de la longue traîne ou de prospects sur un marché de niche. Sur le papier, tout va bien mais est-ce que pour autant ces actions sont une réussite ?

 

Concurrence et niche

statistique

Certains sites connaissent un développement de trafic qui semble perdurer (semble, car le cas concret reste relativement récent avec quelques mois d’existence). On a l’effet nouveauté dont bénéficie tout site en phase de lancement avec une progression de trafic rapide, qui se ralentit un peu mais globalement, l’expérience est positive. D’autant que ces sites apportent des contacts, des prospects, ce qui était leur objectif. La société est contente, d’autant qu’elle avoue clairement ne pas avoir fait d’action de référencement pour cela.

Vous sentez qu’il y a un mais… Oui, car dans d’autres domaines, les sites créent connaissent une progression de trafic sur les premières semaines puis déclinent lentement mais sûrement. Comme pour les autres, les sites sont mis en ligne, sans autre action de référencement naturel. Pour ceux là, on constate une concurrence plus développée sur le produit ou service.

Sur une niche, la présence d’un site avec un contenu minimum permet d’avoir une certaine visibilité. Par contre, dès qu’un concurrent arrive avec une stratégie digitale, la perte de position se fait sentir rapidement.

 

Référencement

Pour éviter les déconvenues, il est donc essentiel de prévoir sa stratégie digitale. Dans notre exemple, la société a déployé des sites satellites pour compenser un manque d’actions SEO sur le site central. Mais nous l’avons vu, les sites satellites n’ont pas été créés avec une stratégie de référencement associée.

Il reste donc illusoire de faire un site pour générer des contacts et des leads sans réfléchir à son référencement. Le référencement n’est pas seulement une génération de trafic. Il faut du trafic qualifié qui dure : on construit une audience pérenne.

Plutôt que des rustines ou des verrues, il faut donc amont prévoir son référencement (ou SEO). On voit encore trop souvent des sites positionnés favorablement sur les pages de résultats des moteurs (ou SERPs) par défaut : les sites sont là parce que finalement, aucun concurrent n’a une réelle action de référencement naturel. Et dès qu’un site arrive avec :

  • une structure technique efficace
  • une architecture de site orientée SEO
  • un modèle de page balisant le contenu clairement
  • un contenu riche et unique

ce site a toutes les chances de passer en tête. D’où l’importance de conserver son avance.

 

Restez focalisé sur l’objectif

Souvent, on arrive à des situations complexes parce que l’entreprise n’a pas abordé son positionnement web globalement. La stratégie web n’est pas réservée aux grands groupes ! Ce n’est pas insurmontable pour une PME de définir sa stratégie digitale. C’est au contraire une garantie d’efficacité pour développer son activité.objectif

Sans cette vision globale et donc sans objectif, les décisions ne sont pas toujours cohérentes et optimisées :

  • développer des sites satellites donnent un résultat immédiat, mais en terme d’image, le client peut s’y perdre
  • des sites satellites sur des noms de domaines spécifiques multiplient les efforts de référencement sur les différents domaines
  • les risques de duplication de contenu sont grands, par exemple si les produits sont issues d’un outil centralisé
  • l’upsale devient plus compliqué puisqu’on a des produits sur différents sites

Au final, ce manque de cohésion devient un frein au développement de l’activité et génère des coûts supplémentaires pour remettre la présence web en ligne avec la stratégie de l’entreprise.

 

 

 

Nicolas Bulabois
contact@d2bconsulting.fr

De formation Ingénieur, Nicolas travaille dans le web depuis la fin des années 90 (oui, au XXe siècle, on faisait déjà du web). Avec un rôle de point de contact entre les clients externes, internes et les équipes techniques, il a mené à bien le passage d'un produit papier au tout numérique à travers différents projets web, mais aussi la mise en place d'outils basés sur le web et de processus de production dans différents domaines. Spécialiste en webmarketing, certifié Google Adwords, son objectif est de vous accompagner dans la mise en place de solutions de développement de votre visibilité pour un retour sur investissement maximal.



MENU