Différence entre référencement naturel et référencement payant

Différence entre référencement naturel et référencement payant

Référencement naturel et référencement payant, quelle différence ?

 

La différence entre le référencement naturel et le référencement payant se constate lors des recherches sur internet concernant un produit ou un service. Les acheteurs vont commencer par entrer une expression dans un moteur de recherche (Google principalement en France, Yahoo, Bing…) ou se rendre sur des sites professionnels spécialisés, voire des annuaires comme Kompass ou Direct Industry.

L’objectif du réfrérencement naturel ou du rréfrérencement payant est de positionner son entreprise dans le cheminement de recherche des acheteurs pour capter une partie de ces recherches et propulser les acheteurs vers le site internet de l’entreprise.

Le référencement internet, qu’il soit naturel ou payant devient donc un point d’entrée supplémentaire pour l’entreprise puisqu’il permet à un acheteur d’identifier une solution ou un produit et d’entrer en relation avec le futur fournisseur.

Pour rendre visible son entreprise sur internet, deux types de référencement sont disponibles :

– Le référencement naturel, plus communément appelé SEO pour Search Engine Optimization.

Le principe du référencement naturel va-t-être de positionner l’entreprise dans les résultats du moteur de recherche en priorité sur la première page, voire la ligne de flottaison (partie visible des résultats sans avoir à descendre la fenêtre d’exploration, on parle alors des 6 premiers résultats).
Le référencement naturel est souvent désigné par le terme de positionnement, l’objectif n’étant pas uniquement d’être visible, ais d’être visible sur la première page et les premiers résultats.

– Le référencement Payant ou SEA pour Search Engine Advertising.

Le principe du référencement payant est d’engager une action publicitaire pour faire apparaître sa société en fonction de mots clés entrés par les acheteurs lors de leurs recherches sur les moteurs.

 

Quels coûts pour référencer son site internet

 

– Le référencement naturel de son entreprise n’engage aucun coût si l’on possède en interne les compétences techniques nécessaires.

Si ce référencement naturel est séduisant en termes financiers, il demande un gros travail d’investigation pour identifier les expressions clés pertinentes et la maîtrise des dernières techniques pour adapter le contenu du site internet au bon référencement naturel de celui-ci.

Faire appel à un prestataire externe pour son référencement naturel permet d’externaliser les actions nécessaires au bon référencement du site internet et surtout de pouvoir maintenir le référencement naturel dans le temps sans mobiliser de façon excessive des ressources internes de l’entreprise.

– Le référencement payant, contrairement au référencement naturel, nécessite un investissement financier pour chaque action publicitaire menée.

Le principe de fonctionnement du référencement payant est principalement basé sur un système d’enchères. L’achat de mots clés permet de rendre visible un message publicitaire lorsque l’acheteur entre une expression contenant les mots clés achetés.

Le coût de ces messages publicitaires sur les moteurs de recherche est fréquemment basé sur la notion de clics : à chaque clic, l’entreprise paye le prix du mot clé acheté, au prix de l’enchère.

On devine facilement que plus un mot clé est concurrencé sur internet, et plus son prix d’achat va-t-être élevé, d’où le risque d’explosion des coûts du référencement payant.

Les campagnes Google Adwords sont les plus utilisées à ce jour pour « coller » aux recherches des acheteurs sur le moteur de recherche le plus utilisé en France, à savoir Google.

On peut également avoir, sur certains supports, une facturation au nombre d’impressions de l’annonce publicitaire; on parle alors de CPMCoût Pour Mille. Si l’annonce s’affiche 1000 fois, alors on paye x euros.

Sur certains supports, la facturation peut être basée sur une action précise : acquisition d’un email suite aux renseignements saisis dans un formulaire de contact.

 

Quelle stratégie entre référencement naturel et référencement payant

 

Vous l’aurez compris, le référencement naturel et le référencement payant d’un site internet ont déjà une grosse différence en termes financier.

Même si les coûts sont maîtrisés pour le référencement payant (on définit une dépense maximum à l’avance), celui-ci demande un investissement, tandis que le référencement naturel ne coûte rien.

Pour choisir, il faudra donc se baser sur des critères particuliers.

 

Instantanéité contre long terme :

 

– Le référencement payant, après construction du message de l’annonce, rend immédiatement visible l’entreprise une fois la campagne publicitaire lancée.

– Le référencement naturel demande un travail plus approfondi de construction pour rendre visible son entreprise de façon naturelle. Il faut donc compter plusieurs mois pour envisager une visibilité naturelle de son entreprise. Ce temps est dû à l’indexation du site internet par les moteurs de recherche conditionnée bien entendu par la rédaction des bons contenus pour être retrouvé.

On a donc une stratégie long terme avec le référencement naturel, et une stratégie court terme avec le référencement payant. Le référencement payant prend fin dès la fin de la campagne publicitaire, tandis que le référencement naturel continue à montrer ses effets au fil des mois.

 

Moyens humains et financiers du référencement naturel et du référencement payant :

 

Il faut se poser la question des capacités de l’entreprise à entretenir et à maîtriser les techniques du référencement naturel tout au long de l’année.

Il faut définir les capacités d’investissement publicitaire de l’entreprise pour engager des campagnes de types Google Adwords.

 

Objectifs de la visibilité internet avec le référencement naturel et le référencement payant :

 

référencement internet

Le référencement payant permet d’être visible immédiatement sur des mots clés précis ce qui peut engendrer des contacts (leads) assez rapidement avec une bonne maîtrise des coûts. Il suffira donc d’optimiser les campagnes et les messages pour transformer le référencement payant en machine à Leads.

Toutefois, plus le choix des mots clés est volumineux et plus il faudra construire de campagnes différentes, ce qui peut exploser les coûts du référencement payant et surtout diluer la visibilité internet puisqu’il faudra arbitrer sur la dépense globale.

Le référencement naturel pourra permettre d’être visible avec une bonne constance.

Le référencement naturel positionne l’entreprise d’une façon plus légitime et sur des expressions métiers qui vont orienter la visibilité avec la notion d’expertise.

Le référencement naturel va permettre de positionner l’entreprise sur des expressions trop concurrentielles habituellement et chères dans le cadre du référencement payant.

 

Comment arbitrer entre référencement naturel et référencement payant ?

 

L’idéal est de travailler les deux aspects du référencement internet.

Le référencement payant va être privilégié pour des opérations ponctuelles ou ciblées, des promotions ou dans le cas de la saisonnalité d’une activité (exemple, le métier de réparateur de porte automatique de quai est très sollicité de novembre à mars, en raison des températures basses).

Le référencement naturel du site internet va être privilégié pour « asseoir » l’entreprise sur ses domaines d’expertises. La régularité de la visibilité ainsi engagée va participer à la reconnaissance de l’entreprise.

On l’aura compris, le référencement payant est là avant tout pour « vendre », tandis que le référencement naturel est avant tout fait pour capter une plus large audience au niveau de l’univers métier de l’entreprise.

Bien entendu, l’idéal est de faire à la fois du référencement naturel et du référencement payant pour équilibrer court terme et long terme de la visibilité internet.

 

Découvrez nos domaines d’intervention concernant le référencement naturel et référencement payant de l’entreprise ou remplissez notre formulaire de contact.

François Batun
francois.batun@d2bconsulting.fr

Avec une expérience terrain réussie en vente et management commercial de plus de 15 années, François a évolué dans divers secteurs d'activité, dont l'univers du digital. Ancien Directeur Commercial de Région chez KOMPASS International, il a participé au développement de nouvelles solutions digitales et formé les commerciaux aux dernières innovations du webmarketing pour développer le chiffre d'affaires. Depuis la compréhension globale de la stratégie d'entreprise, jusqu'à la traduction de celle-ci en plan d'actions terrain et digitale, il accompagne les dirigeants d'entreprise à l'amélioration de leur performance commerciale.



MENU
Référencement naturel, SEO, SEM, Développement commercial - Lyon, France